15 juin 2015

FMRQ Express - Juin 2015

Le mot du président

Un dernier mot

Un mois.

Dans un mois, tout finit.

Certains diraient plutôt que tout commence.

Vous savez, tout n’est qu’une question de perspective lorsqu’il s’agit de la résidence. Est-ce qu’on termine son R2 ou est-ce qu’on débute son R3 ? Cesse-t-on d’être résident ou devenons-nous patron ? Est-ce que j’ai sauvé la vie de mon patient, ou l’ai-je sauvé de la mort ?

Il est sain de se questionner en médecine et d’aller chercher les perspectives de nos amis et collègues. Après tout, l’incertitude et le doute parsèment le quotidien des médecins que nous sommes. Ces sentiments nous poussent à nous dépasser, à apprendre, et à prendre les précautions nécessaires pour s’assurer que nos patients reçoivent les meilleurs traitements. 

C’est cette même incertitude qui m’a habité pendant mes deux années à la barre de notre Fédération. Grâce à elle, j’ose espérer que j’ai toujours agi de façon posée et réussi à inspirer les équipes que j’ai dirigées à redoubler d’innovation et d’ingéniosité pour faire face aux nombreux défis qui nous ont été proposés. Et même si une certaine nostalgie s’installe chaque jour un peu davantage à mesure que je m’approche de la fin de ma résidence, je ne peux m’empêcher de regarder vers l’avant. Car, tout comme la résidence est un cycle, la FMRQ vit aussi ses cycles. Une nouvelle négociation pour renouveler notre entente collective s’amorce et d’autres projets de lois sont en préparation. Il n’y aura pas eu de périodes plus excitantes et effervescentes que celles qui s’annoncent !

C’est dans ce contexte que je souhaite ardemment vous inspirer, avec ces dernières lignes, à vous impliquer à votre tour. Mes années à la FMRQ ont été plus que formatrices; elles furent révélatrices. Pendant cinq ans d’implication associative et fédérative, j’ai participé à des dossiers enivrants et été témoin de succès et de progrès extraordinaires. Qu’il s’agisse de nos dernières négociations en 2011 où nous avons obtenu une prime à l’enseignement et une augmentation marquée de la prime de garde, entre autres, et la diminution des heures de travail consécutives à 16h – une première dans le domaine médical en Amérique du Nord – ou, plus récemment, nos trois mémoires en commission parlementaire sur des sujets qui ont déclenché des passions comme rarement au Québec auparavant (la Charte des valeurs, le projet de loi no 10 et le projet de loi no 20), nous avons plus souvent qu’autrement dicté l’agenda politique, et ce, en fonction de l’intérêt de nos membres. Humblement, j’espère que ces intérêts ont également servi directement ou indirectement la cause de nos patients.

Plus localement, nous avons modernisé le fonctionnement et l’image de notre Fédération. Une implication à la FMRQ donne plus que jamais une voix à ceux qui veulent à leur tour participer au mieux-être des résidents. Les diverses instances fédératives sont d’un dynamisme enflammé et prêtes à mener de front les nombreux dossiers qui nous attendent.

Mais surtout, d’un point de vue personnel, ces expériences m’ont permis de découvrir d’abord, puis d’apprivoiser les nombreux rôles que nous devons jouer comme médecin au sein d’une société. Notre priorité sera toujours d’être au chevet des malades, mais notre responsabilité ne s’y limite pas. Bien au contraire ! Et il n’y a pas de meilleure école que la FMRQ pour le constater.

Alors que je vous écris ces dernières lignes comme président de la FMRQ, il m’est primordial de prendre le temps de souligner le travail des individus qui, tous les jours, font de l’amélioration de vos conditions de vie et de travail une priorité.

À tous les membres de mon conseil d’administration: je vous remercie de votre dévouement. Vous avez démontré que le consensus, la cohésion et l’unanimité est possible malgré une diversité de spécialités et de milieux de formation !

À tous les délégués: merci d’avoir sacrifié vos fins de semaines libres - que nous savons rares - pour participer aux assemblées et de faire le pari que nous pourrions mieux servir nos membres ainsi.

Aux employés de la FMRQ: merci de votre travail sans relâche. Vous offrez stabilité et réconfort à des gens qui exercent, à mon avis, une des tâches les plus difficiles au monde : celle de soigner des gens tout en apprenant à le faire. Peu d’autres professions ont à vivre les pressions que nous vivons comme résidents. À mes yeux, en nous aidant à rester humains, une partie du succès de chaque résident vous revient.

À Jean Gouin: merci d’être le directeur général que tu es. Tu as permis à la FMRQ d’établir le prestige dont elle bénéficie. Je me considère chanceux d’avoir eu la chance de côtoyer un homme de ton acabit et j’ai beaucoup appris de toi. Merci.

À vous, chers amis et collègues: merci de m’avoir permis d’être votre représentant. Vous côtoyer quotidiennement m’a non seulement inspiré, mais a donné un sens à mon travail. Vous ne le réaliserez peut-être jamais pleinement, mais c’est grâce à vous que je suis aujourd’hui le médecin que je suis.

Un remerciement spécial va à ma copine Martine Chicoine LeBel qui m’a supporté sans relâche dans mon aventure fédérative depuis (presque) les tout débuts. Je suis chanceux d’avoir une fille comme toi dans ma vie J

Finalement, ils ne liront jamais ceci, car ils ne sont plus résidents, mais je tiens du plus profond de mon cœur à remercier les docteurs Mathieu Rousseau, Nathalie Saad et Deborah Assayag qui, il y a bientôt cinq ans, ont décelé en moi un potentiel que je ne me connaissais pas et qui m’ont convaincu de me présenter au poste de président de l’Association des résidents de McGill. Je leur dois toutes les belles expériences que j’ai vécues depuis.

Une dernière fois, je vous souhaite sincèrement, chers collègues, le plus grand succès dans vos carrières et j’espère avoir le plaisir de travailler à vos côtés afin d’améliorer, un patient à la fois, notre système de santé !

 

Joseph Dahine, MDCM, FRCPC
Président


Les lauréats des Prix Excelsior 2015

 

 

 

 

 


 

Dre Ji Wei Yang est R3 en médecine interne à l’Université de Montréal. La promotion de la santé lui tient à cœur et elle s’implique activement pour la promotion de la santé au sein de divers organismes : ministère de la santé des Églises adventistes du 7e jour du Québec, l’Association des médecins haïtiens à l’étranger et le Groupe UdeM Haïti Glaucome. Elle prononce des conférences dans la communauté pour sensibiliser la population à des problèmes de santé comme l’hypertension, le syndrome métabolique et l’apnée du sommeil. En novembre dernier, elle a coordonné un groupe de 20 personnes pour une mission en Haïti dans le but de tenir des cliniques de médecine générale et de dépistage du glaucome dans quatre localités, tout en collaboration avec les médecins locaux afin de les outiller dans leur travail. Une candidature qui allie leadership, partage d’expertise et générosité.

 

 

 

 

 

 

Dre Géraldine Godmaire-Duhaime est R3 en psychiatrie à l’Université Laval à Québec. Avocate de formation, elle organise et collabore régulièrement à des présentations sur les aspects éthiques et médico-légaux de la médecine. Ses compétences en droit autochtone et constitutionnel acquises au ministère de la Justice du Québec sont un atout indéniable qu’elle sait mettre au service de ses collègues. Elle participe également activement à divers organismes dont le comité d’éthique de l’Association des résidents en psychiatrie de Laval et la Direction du professionnalisme et de l’imputabilité sociale à la Faculté. Elle a aussi organisé une demi-journée d’enseignement pour les résidents et les professeurs de psychiatrie intéressés aux aspects éthiques de la Loi sur les soins de fin de vie.

 

 

 

 

 

 

Le Dr David-Martin Milot est R3 en santé publique et médecine préventive à l’Université de Sherbrooke. Il est l’un des fondateurs et co-président du groupe Jeunes médecins pour la santé publique, mis sur pied en 2014, dans la foulée des modifications apportées par le projet de loi no 10. Ce regroupement compte une dizaine de médecins résidents et vise à assurer la défense et la promotion des bénéfices apportés par la santé publique sur la santé de la population québécoise, par le biais des médias sociaux et traditionnels. Le Dr Milot a aussi créé et coordonné des stages internationaux sur les iniquités en santé, via le Réseau international de Médecins du Monde. Son implication démontre un souci pour sa profession et témoigne de son leadership et de son esprit d’initiative.

 

 

 

 


 

Le Dr Martin Kuuskne est R4 en médecine d’urgence à l’Université McGill. Ce dernier a contribué au développement d’un outil de simulation destiné à parfaire les connaissances de ses collègues. ResusHour fait maintenant partie intégrante du programme de formation en  urgence en offrant une exposition plus fréquente aux techniques de réanimation pour l’équipe de résidents en médecine d’urgence. Il a réussi à obtenir des fonds notamment pour acheter un mannequin et de l’équipement additionnel. En novembre dernier, il a organisé les premiers jeux olympiques de la simulation en médecine d’urgence à McGill. On peut certainement saluer son leadership, ses habiletés sur le plan de la communication et de la promotion d’une formation de qualité.

 

 

 

 

 



Le Dr Louis-Charles Moreau
est R1 en médecine familiale à l’Université Laval. Il poursuit sa formation à l’UMF de Manicouagan. Il s’est rapidement intégré à son nouveau milieu et a participé à plusieurs activités sportives dont le Tournoi de basketball en fauteuil roulant du Centre de réadaptation, aux 24 heures Cross-Fit pour la Maison des soins palliatifs et à la Journée Challenge 2014 de la Jeune Chambre de Manicouagan. Son projet le plus marquant est un cours de montagnais qu’il a organisé ainsi qu’un projet de cours de langue innue qu’il souhaite mettre en place pour favoriser davantage l’intégration des médecins dans la communauté. Une dizaine de médecins résidents et de médecins en exercice y participent. Ce sont son esprit d’initiative, son leadership et son souci d’intégration dans la communauté qui lui ont valu de mériter le premier Prix Excelsior destiné à un résident en médecine familiale.


Connaissez-vous votre entente collective
     Attestation de bonne santé et de vaccination

 

L’article 27.01 de l’entente prévoit que l’établissement peut demander à un médecin résident de soumettre un certificat d’attestation de bonne santé ou de se soumettre à un examen médical.

Ce certificat ou cet examen doivent être conformes aux exigences de l’établissement. Les exigences peuvent varier d’un établissement à un autre. Vous ne pouvez pas refuser cette demande. Par ailleurs, l’établissement doit administrer, à votre demande, la série complète de vaccination contre l’hépatite A, l’hépatite B, l’influenza et la varicelle. Dans la majorité des établissements, le bureau de santé est responsable de s’occuper de la vaccination.

 


Capsule bien-être
Sommet sur la résilience

Le 29 mai dernier, la présidente du Comité du bien-être de la Fédération, Dre Annie Trépanier, participait à un panel de discussion dans le cadre du Sommet sur la résilience tenu dans le cadre de la réunion des comités consultatifs régionaux du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Le Sommet sur la résilience a permis aux participants de s’initier aux mesures mises en place par les Forces armées canadiennes pour préparer leurs troupes et augmenter leur résilience. Resident Doctors of Canada (RDoC) a pour sa part mis en lumière le Programme qu’elle entend mettre en place et voir intégré au cursus des programmes de formation en médecine. Durant cette rencontre, Dre Trépanier a réitéré le travail du Comité du bien-être du résident et de la Fédération afin d’informer les médecins résidents des ressources mises à leur disposition lorsqu’ils rencontrent une difficulté, que celle-ci soit en lien avec leur formation ou de nature plus personnelle. Elle a également salué l’initiative de RDoC et souligné l’intérêt de cette approche pour tous les médecins résidents du Québec.


Journées de formation interdisciplinaire de la FMSQ
     Le vendredi 13 novembre 2015 à Québec

Le vendredi 13 novembre 2015, la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) tiendra sa 8e Journée de formation interdisciplinaire au Centre des Congrès de Québec, situé au 1 000 boulevard René-Lévesque Est, Hall 2000, à Québec. Cette activité s’adresse aux médecins en exercice ainsi qu’aux médecins résidents.

Des séances ont été mises sur pied afin de favoriser les échanges entre spécialités qui traitent les mêmes conditions. Par exemple, vous pouvez assister à une séance sur la Chirurgie vasculaire chez le patient gériatrique; les ORL et les radiologistes; les gastroentérologues et les chirurgiens; ainsi que les allergologues et immunologues, les pneumologues et les spécialistes en santé publique, pour ne nommer que ceux-là.

Certaines séances portent plutôt sur les façons d’éviter qu’un patient ne tombe entre deux chaises au moment d’un transfert; du maintien du certificat; des responsabilités d’un médecin à bord d’un avion en cas d’urgence; des enjeux de transition de notre système de santé et de l’aide médicale à mourir.

POUR ACCÉDER AU PROGRAMME OU POUR VOUS INSCRIRE
https://www.fmsq.org/fr/web/medecins/jfi

Les frais d’inscription pour les médecins résidents sont de 172,48 $ jusqu’au 18 octobre  et de 201, 21 $ par la suite pour une participation à une journée complète de formation, soit la moitié des frais d’inscription exigés des médecins en exercice. Le montant pour une demi-journée est de 114,98$ maintenant et de 143,72 $ à compter du 19 octobre 2015.

POUR PLUS D’INFORMATION

Pour plus d’information, communiquez avec l’une des personnes suivantes : Marie-Josée Bouchard (514 350-5019); Brigitte Vinette (514 350-5008; ou Patricia Wade (514 350-5008) ou encore au numéro sans frais au 1 800 561-0703.


Médecins canadiens de demain

Le 26 mai dernier, l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) lançait un nouvel outil pour les médecins en formation, Médecins canadiens de demain.

Hébergé sur le site Web de l’AFMC, cet outil bilingue complet renferme des renseignements pertinents et actuels portant sur tous les aspects de l’éducation médicale au Canada. Les publics cibles comprennent les personnes qui envisagent de présenter leur candidature à la faculté de médecine, les étudiants en médecine et résidents actuels et ceux qui donnent des conseils aux apprenants potentiels ou actuels. Médecins canadiens de demain est présenté sous forme de questions et réponses. Une vaste gamme de sujets porte sur des questions liées aux admissions, aux diplômés internationaux en médecine, aux coûts et au financement, aux considérations financières ainsi qu’à la résidence et à l’exercice. Chaque réponse comprend un glossaire de termes clés, des sources comportant des hyperliens et des renvois vers des questions et réponses dans l’outil.

Pour accéder à Médecins canadiens de demain: http://www.afmc.ca/fr/faq


Sommet international sur le leadership des résidents
Les 23 et 24 octobre 2015 à Vancouver

Vous pouvez gagner une participation gratuite :
date limite le 17 juillet 2015

Les 23 et 24 octobre 2015, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada tiendra le Sommet international sur le leadership des résidents, sous la thématique La transition de gestionnaire à leader : Points de vue de résidents leaders. Dans ce contexte, un concours a été mis sur pied pour offrir une inscription gratuite à trois médecins résidents à travers le Canada.

Pour soumettre votre candidature, faites parvenir vos idées (400 mots ou moins) visant à améliorer l’enseignement et l’évaluation des compétences du rôle de leader dans votre programme. Vous avez jusqu’au 17 juillet pour soumettre votre candidature. Par ailleurs, sachez que les frais d’inscription avant le 14 septembre sont de 250 $; après, 285 $. Pour ce faire, faites parvenir vos idées (400 mots ou moins) visant à améliorer l’enseignement et l’évaluation des compétences du rôle de leader dans votre programme. Toutes les inscriptions doivent être envoyées à l’adresse courriel du SILR (irls@collegeroyal.ca) en indiquant votre nom au complet, votre adresse de courriel, votre année de résidence et votre numéro de téléphone.  Les règles entourant le concours se trouvent à l’adresse suivante: http://www.royalcollege.ca/portal/page/portal/rc/common/documents/events/icre/irls_2015_contest_rules_f.pdf

Pourquoi assister au SILR 2015 ?

  • Ateliers à l’intention des résidents
  • L’approche par compétence en formation médicale : avantages et inconvénients
  • Discussion dirigée avec des leaders
  • Récits de survie de résidents
  • Lancement des CanMEDS 2015

Pour accéder au programme :
http://www.royalcollege.ca/portal/page/portal/rc/common/documents/events/icre/2015_ICRE_program_outline_f.pdf 

Pour vous inscrire
http://www.royalcollege.ca/portal/page/portal/rc/events/icre/registration_information 

Pour faire part de vos attentes, écrivez @RC_ICRE_CIFR, mot-clic #SILR2015 https://twitter.com/rc_icre_cifr


Les chroniques d’un neurochirurgien « schizophrène »
     Dr Mohammad Zaari Jabiri

 

Depuis 10 ans, le Dr Zaari Jabiri se consacre à des activités humanitaires pour venir en aide aux patients et défendre leurs droits. Dans ce recueil, il relate les histoires vraies de patients qu'il a rencontrés dans un pays nommé «le plus beau pays au monde». Il s'agit d'histoires d'êtres humains qui sont morts ou qui ont subi les conséquences d'un système de santé défaillant. Des êtres humains qui ont parfois souffert le martyr, et qui ont été relégués aux oubliettes de l'histoire.

 

À travers ces histoires, il tient à rendre hommage à tous ceux et celles qui luttent pour leur survie dans des conditions difficiles et qui s'accrochent aux belles valeurs humaines. Il a décidé de remettre en grande partie les redevances de ce livre pour qu'elles soient utilisées à des fins humanitaires afin d'honorer ces personnes vulnérables. Disponible en librairie.

 


ALDO Québec - Calendrier 2015

 

 

 

Tous les médecins résidents doivent participer à une séance de formation ALDO Québec durant leur formation. L’inscription doit être faite un mois avant la date de la formation.

Les dates des formations peuvent changer. Vérifiez les dates sur le site du Collège afin de vous assurer que certaines rencontres n’ont pas été reportées ou pour vérifier l’endroit exact où les séances sont données.

Calendrier 2015

Date de l'activité

Ville

Lieu et langue

 

30 juin

Montréal

Université McGill (ANG)
McIntyre Building - local 210-11

25 août

Montréal

Université de Montréal (FRA)

8 septembre

Montréal

Université de Montréal (FRA)

6 octobre

Montréal

Université McGill (ANG)

20 octobre

Montréal

Université de Montréal (FRA)

3 novembre

Sherbrooke

Université de Sherbrooke (FRA)

24 novembre

Montréal

Université de Montréal (FRA)

1 décembre

Montréal

Université McGill (ANG)

16 décembre
9 h 30 à 12 h 30

Québec

Université Laval (FRA)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les séances de formation ALDO-Québec se déroulent entre 13 h et 16 h, à moins d’avis contraire. Le formulaire d’inscription est disponible sur le site du Collège et doit parvenir au service responsable au moins un mois avant la tenue de la séance de formation, sinon des frais additionnels pourraient être exigés. Pour plus d’information, consultez le site du CMQ, sous la rubrique Étudiants, résidents et moniteurs/Examens et ALDO.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec la FMRQ au 514 282-0256 ou au 1 800 465-0215 ou encore par courriel à fmrq@fmrq.qc.ca. Vous pouvez aussi consulter notre site Internet au www.fmrq.qc.ca