Garde en établissement (cf. articles 1.12, 12.09 et 12.11)

La « garde en établissement » se situe entre 17 h et minuit, du lundi au vendredi, ou entre 8 h et 20 h, le samedi et les congés fériés, ou entre 8 h et 22 h le dimanche (article 1.12). Un maximum de 6 gardes par période de 28 jours est prévu à l'entente, au rythme d'une garde aux 3 jours. Une seule fois par période de 28 jours, le résident pourra effectuer une garde aux deux 2 jours. Par ailleurs, 2 gardes pourront être effectuées de façon consécutive la fin de semaine, une garde d'une durée de 12 heures le samedi et les congés fériés et une de 14 heures le dimanche. Un repos minimum de 8 heures doit suivre la garde. La garde est d'une durée maximale de 16 heures.

Garde de nuit en établissement (cf. articles 1.13, 12.10 et 12.11) 

La « garde de nuit en établissement » ne peut excéder une durée maximale de 12 heures consécutives. Elle débute à compter de 20 h et doit se poursuivre au-delà de minuit. Dans une période de 28 jours, le résident ne peut faire plus de 20 gardes de nuit en établissement. De plus, il ne doit pas effectuer plus de 5 gardes de nuit en établissement consécutives. Après avoir atteint le nombre maximal de gardes de nuit en établissement consécutives, le résident doit avoir 48 heures de repos.