Vacances (Congé annuel) (cf. article 25)

Les médecins résidents ont droit à un congé annuel payé de 4 semaines de calendrier à chaque année (du 1er juillet au 30 juin). Ce congé est divisible et peut être pris en tout temps après entente avec l'établissement. Celui-ci ne peut refuser, sauf s'il est en mesure d'établir que l'octroi d'un tel congé perturberait sérieusement la dispensation des soins médicaux habituellement prodigués par l'équipe médicale dans laquelle le résident fait son stage. Lorsque des conjoints travaillent dans un même établissement, ils ont le droit de prendre leur congé annuel en même temps. De plus, le résident est libéré la fin de semaine qui suit immédiatement la période de congé annuel et celle qui la précède.

Important : Lorsqu'un résident considère la possibilité de prendre des vacances, il doit porter une attention particulière aux exigences liées à son stage. En effet, un résident doit avoir effectué 75 % de son stage, pour que celui-ci soit considéré comme valide (ex : pour un stage de 4 semaines, le résident aura complété 3 semaines de stage). 

Délai de réponse lors d'une demande de vacances

L'établissement doit donner sa réponse à une demande de vacances dans un délai de 30 jours, après quoi les vacances sont considérées comme étant acceptées.

Report de vacances

Un résident peut prendre au cours de l'année suivante les jours de congé non utilisés au 30 juin de chaque année, jusqu'à concurrence de 10 jours par année.  Cependant, les jours de congé ainsi reportés ne peuvent être monnayés. Un résident incapable de prendre ses vacances à la période établie pour raison de maladie, accident ou accident de travail survenu avant le début de sa période de vacances, peut reporter sa période de vacances à une date ultérieure. Toutefois, il doit en aviser l'établissement avant la date fixée et fournir la preuve de cette impossibilité.

Garde

Lorsqu'un résident prend des vacances, le nombre de gardes qu'il doit effectuer sera au prorata du temps travaillé.

Si vous prenez une semaine de vacances, vous ne devez pas effectuer plus de 4 gardes en établissement, 14 gardes de nuit en établissement ou 6 gardes à domicile, car vous devez être libéré de vos gardes la fin de semaine qui précède et celle qui suit vos vacances

Pour le mode de calcul pour déterminer le nombre de gardes pouvant vous être assignées lorsque vous prenez une semaine de vacances, veuillez vous référer au guide d’interprétation (lien vers le guide d’interprétation), article 12.20

Fin ou abandon de formation

À l'exception des vacances reportées de l'année précédente, le résident qui termine ou abandonne sa formation peut se faire payer ses vacances non prises.  Le nombre de jours de vacances payés est proportionnel au nombre de mois de stages effectués.